Accueil d 02 37 28 12 92   m

Qui sommes-nous?

Commission administrative

Le bureau

Commission de contrôle

Elus HLM

 

ASSOCIATION FORCE OUVRIERE CONSOMMATEURS 28
21 rue des Grandes Pierres Couvertes 28000 CHARTRES
Tél : 02-37-91-94-83

Permanence tous les mardi et jeudi de 13h30 à 15h30

 


JOURNAL

 

INFOS CONSO

 


ASSEMBLEE GENERALE du 14 mars 2019

 

 

 

 

 

 

 

 



 


L'Association Force ouvrière des consommateurs, qu'est-ce que c'est ?
C'est une association nationale, fondée en 1974, qui compte 280.000 adhérents, 83 antennes dé-partementales, dont une en Eure-et-Loir, et 200 antennes locales.

Comment la contacter ?
Les locaux de l'Afoc 28, qui compte 1.400 adhérents, sont situés au à Chartres.
Deux permanences y sont assurées les mardis et jeudis, de 13 h 30 à 15 h 30. Tél. 02.37.28.12.92. Email : ud-fo28@wanadoo.fr

Quel est son but ?
Elle est ouverte à tous. Elle défend les consom-mateurs lors de litiges liés à la consommation mais aussi au logement. Elle procure également des conseils. Voici quelques exemples :
Consommation : tout ce qui se rapporte au droit de la consommation. Exemples : problèmes lors d'un achat sur Internet (plus largement, tout ce qui a trait à la "digitalisation de l'économie", le fer de lance de l'association) ; litiges avec un professionnel; des conditions de ventes abusives ; problèmes de malfaçons, de défaillances de la part d'un professionnel voire même d'un service public local ; résiliations d'abonnement ou d'assurance ; litiges concernant les transports (bus, trains, taxis)...
Elle s'exprime également sur des décisions concernant la voirie, et par exemple, maintient son opposition concernant le projet de parking de l'hôpital Louis-Pasteur, au Coudray, ou concernant la mise en concession autoroutière de la RN 154.
Elle sensibilise égale-ment sur le droit à l'accès au service public et souhaite que les contacts physiques soient main-tenus pour ceux qui ne disposent pas d'Internet. Les frais de gestion de certains comptes ban-caires, "opaques, avec un défaut d'information" sont également scrutés par l'Afoc.
Logement : l'Afoc défend les locataires comme les propriétaires et veille à ce que leurs droits soient respectés. Cette année, elle sera particulièrement vigilante concernant les charges que payent les locataires et veillera à ce qu'elles n'augmentent pas. Elle demande également à ce que les loyers baissent, dans un contexte de di-minution du montant des APL. L'Afoc 28 gère également les litiges de copropriété.

Quel est le prix de l'adhésion ?
Il est de 30 € par an. La seule condition pour y adhérer, est de "partager la valeur de solidarité, notre ADN, la pierre angulaire de notre mission".
ADHEREZ ICI !

 


Martine Derobert, secrétaire générale de l'AFOC national et Jean Luc Gabillard, président de l'AFOC 28


 

Bureau de l'AFOC 28 :
Président :
Jean-Luc Gabillard
Vice-Président :
Eric Jarry
Secrétaire Général :
Jean-Louis Bource
Trésorier :
Gérard Fleury
Trésorier Adjoint :  
Sophaly Sim
Membre :
Sandrine Chaigneau

 

Conseil d'Administration AFOC 28 (juillet 2019) :

BEN TAHAR Abdeilah
BOURCE Jean-Louis
CHAIGNEAU Sandrine
EXPOSITO Daniel
FLEURY Gérard
FOUCAULT Patrick
GABILLARD Jean-Luc
JAN Jean-Pierre
JARRY Eric
JOSEPH Martine
LEGEAY Corinne
MOULARD Karine
ROUSSEAU Frédéric
SIM Sophaly
SIMON Florence


 

Commission de Contrôle :
Jany Pelé
Fabrice Sicot
Jean-Paul Brunet

 


 

Elus HLM

S.A :
JAN Jean-Pierre
SIMON Florence
ROUSSEAU Frédéric

Habitat Eurélien :
LEGEAY Corinne



 

 

INFOS CONSO AFOC 28

 

 

CARTES BANCAIRES : Conseils de prudence

Votre carte bancaire est un moyen de paiement très sûr. Et ce d’autant plus que vous en usez de manière responsable. Veillez à respecter les conseils élémentaires de prudence qui suivent afin de protéger vos transactions.

 SOYEZ RESPONSABLE

  • Votre carte est strictement personnelle, ne la prêtez à personne, même pas à vos proches.
  • Vérifiez régulièrement qu’elle est en votre possession.
  • Si votre carte comporte un code confidentiel, gardez-le secret.
  • Ne le communiquez à personne. Apprenez-le par cœur, évitez de le noter et surtout ne le rangez jamais avec votre carte.
  • Lorsque vous composez votre code confidentiel, veillez à le faire à l’abri des regards indiscrets. N’hésitez pas, en particulier, à cacher le clavier du terminal ou du distributeur de votre autre main.
  • Vérifiez régulièrement et attentivement vos relevés de compte.

 SOYEZ ATTENTIF

Chez un commerçant :

  • Vérifiez l’utilisation qui est faite de votre carte par le commerçant. Ne la quittez pas des yeux.
  • Pensez à vérifier le montant affiché par le terminal avant de valider la transaction.

Au distributeur de billets :

  • Vérifiez l’aspect extérieur du distributeur, évitez si possible ceux qui vous paraîtraient avoir été altérés.
  • Suivez exclusivement les consignes indiquées à l’écran du distributeur, ne vous laissez pas distraire par des inconnus, même proposant leur aide.
  • Mettez immédiatement en opposition votre carte si elle a été avalée par l’automate et que vous ne pouvez pas la récupérer immédiatement au guichet de l’agence.

Sur Internet :

  • Protégez votre numéro de carte, ne le stockez pas sur votre ordinateur, ne l’envoyez pas par simple courriel et vérifiez la sécurisation du site du commerçant (cadenas en bas de la fenêtre, adresse commençant par « https », etc.).
  • Assurez-vous du sérieux du commerçant, vérifiez que vous êtes bien sur le bon site, lisez attentivement les conditions générales de vente.
  • Protégez votre ordinateur, en activant les mises à jour de sécurité proposées par les éditeurs de logiciel (en règle générale gratuites) et en l’équipant d’un antivirus et d’un pare-feu.

À l’étranger :

  • Renseignez-vous sur les précautions à prendre et contactez l’établissement émetteur de votre carte avant votre départ, afin notamment de connaître les mécanismes de protection des cartes qui peuvent être mis en œuvre.
  • Pensez à vous munir des numéros internationaux de mise en opposition de votre carte.

SACHEZ REAGIR

Vous avez perdu ou on vous a volé votre carte :

  • Faites immédiatement opposition en appelant le numéro que vous a communiqué l’établissement émetteur de la carte.
  • Pensez à le faire pour toutes vos cartes perdues ou volées.
  • En cas de vol, déposez également plainte auprès de la police ou de la gendarmerie au plus vite.
  • En faisant opposition sans tarder, vous bénéficierez des dispositions plafonnant les débits frauduleux, au pire des cas, à 150 euros. Si vous ne réagissez pas rapidement, vous risquez de supporter l’intégralité des débits frauduleux précédant la mise en opposition. À partir de la mise en opposition, votre responsabilité ne peut plus être engagée.

Vous constatez des anomalies sur votre relevé de compte, alors que votre carte est toujours en votre possession :

  • Sauf en cas de négligence grave de votre part (par exemple, vous avez laissé à la vue d’un tiers le numéro et/ou le code confidentiel de votre carte et celui-ci en a fait usage sans vous prévenir) ou en cas de non-respect intentionnel de vos obligations contractuelles en matière de sécurité (par exemple, vous avez commis l’imprudence de communiquer à un proche le numéro et/ou le code confidentiel de votre carte et celui-ci en a fait usage sans vous prévenir), il faut déposer une réclamation auprès de l’établissement émetteur de la carte, dès que possible et dans un délai fixé par la loi, de 13 mois à compter de la date de débit de l’opération contestée.
  • Dans ces conditions, votre responsabilité ne peut être engagée.
  • Les sommes contestées doivent alors vous être immédiatement remboursées sans frais.
  • Attention, lorsque le détournement a lieu dans un pays non européen, le délai de contestation est ramené à 70 jours à compter de la date de débit de l’opération contestée. Ce délai peut éventuellement être prolongé par votre établissement émetteur sans pouvoir dépasser 120 jours.
  • Bien entendu, en cas d’agissement frauduleux de votre part, les dispositions protectrices de la loi ne trouveront pas à s’appliquer et vous resterez tenu responsable des sommes débitées avant comme après l’opposition ainsi que des éventuels autres frais engendrés par ces opérations (par exemple, en cas d’insuffisance de provision).
 

Qu’est-ce que BLOCTEL ?

Bloctel est la liste d’opposition aux démarchages téléphoniques sur laquelle tout consommateur peut s’inscrire gratuitement afin de ne plus être démarché téléphoniquement par un professionnel avec lequel il n’a pas de relation contractuelle en cours, conformément à la loi n° 2014-344 du 17 mars 2014 relative à la consommation.

 Vous pourrez toujours être appelé dans les cas suivants :

 Par les professionnels chez qui vous avez un contrat en cours.

  • Pour des appels de prospection en vue de la fourniture de journaux, de périodiques ou de magazines.
  • Pour des motifs qui ne concernent pas la vente de biens ou de services tels que :
    • Les appels émanant d’un service public ;
    • Les appels émanant d’instituts d’études et de sondage ;
    • Les appels émanant d’associations à but non lucratif ;
  • Si vous avez communiqué de manière libre et non équivoque votre numéro afin d’être rappelé.

Que faire ?

Tout consommateur peut s’inscrire gratuitement sur cette liste sur le site www.bloctel.gouv.fr.

Il recevra par e-mail une confirmation d’inscription sous 48 heures.

L’inscription ne sera prise en compte que lorsque le consommateur aura cliqué sur le lien hypertexte qui sera présent dans ce courriel.

Le consommateur sera alors protégé contre la prospection téléphonique dans un délai maximum de 30 jours après la confirmation de son inscription qui lui sera envoyée par email. Il aura alors accès à son espace personnel en ligne qui lui permettra de gérer son compte.

L’AFOC 28 vous invite à consulter le processus complet d’inscription en cliquant sur m’inscrire.
Aller à la page d’inscription

Textes de référence à télécharger


 

 

 
UD FO 28
Maison des syndicats . 19/21 rue des Grandes Pierres Couvertes. 28000 CHARTRES
Tel : 02 37 28 12 92
udfo28@wanadoo.fr